Le nuage et le mouton

Libre, murmurait le nuage au mouton,
Je vole alors que toi, tu broutes de l’herbe.
Je me laisse voguer vers l’horizon,
Et toi, tu finiras en manteau de laine.

Le mouton, guère impressionné
Par ce commentaire superficiel,
Ignora le nuage pour mieux savourer
L’herbe verdoyante et si belle.

Mort, chuchotait le nuage au mouton,
Lorsque ton maitre l’aura décidé,
Tu termineras tes jours en rognons,
Et on te servira à table pour dîner.

Le mouton leva la tête vers le ciel
Pour regarder son interlocuteur,
Un petit cumulus un peu défait
qui se dissipait en apesanteur.

Espèce d’idiot, répondit le mouton,
Mes jours sont peut-être comptés,
Mais toi, tu te dissous comme un con.
Moi, au moins, demain je vivrai !


Pssst… si vous voulez me suivre, je suis sur FacebookTwitter et Instagram
 !