J’ai décidé d’être artiste

Long chemin périlleux pour me rendre jusqu’ici. J’ai réalisé aujourd’hui que c’est ce que je voulais vraiment, ou plutôt, j’ai senti que c’était la bonne décision à prendre.

Le chemin s’est un peu tracé sans que je m’en aperçoive, à commencer par ma longue descente depuis janvier 2017 où tout a éclaté : rupture amoureuse, déménagement, nouvel emploi, perte d’emploi (dans les faits, j’ai plutôt crissé ma nouvelle job là), problème d’appartement, un autre déménagement, un autre nouvel emploi, etc.

À 27 ans, j’étais en pleine crise existentielle.

C’est drôle parce que, il y a 3 ans, je pensais que j’allais mener une petite vie tranquille en montant les échelons du monde de la publicité.

La vérité c’est que travailler en agence de publicité je trouvais ça plate.

J’ai jamais éprouvé de satisfaction à vendre des chars. Faire du 9 à 5 ça me faisait ch**r. Travailler 5 jours/semaine ça me fait encore plus ch**r. Rester assise dans un bureau, devant un ordi, pendant 8 heures d’affilée, ça me faisait incroyablement ch**r.

Bref, à part le salaire fixe et les assurances, y’avait pas réellement d’avantages pour moi. La seule chose qui me motivait à me lever le matin c’était de voir mes collègues pour jaser et faire des blagues.

Quand j’y pense, le seul moment où je vis vraiment c’est quand je vide mes tripes sur du papier, que je crée du beau, et que j’ai l’espoir d’inspirer les autres.

Avoir une vie presque normale est difficile : mes émotions et mon idéalisme me mettent des bâtons dans les roues. Mon extrême sensibilité m’empêche de bien rouler. C’est comme essayer d’avancer avec des roues carrées.

J’ai toujours été menée par mes sentiments et mes idées. J’utilise ma logique quand il le faut vraiment, quand rien d’autre ne fonctionne. Je choisis la logique à contrecœur, comme si c’était pas naturel. Je trouve ça plate, la logique.

La preuve : j’ai toujours haï les maths. À la place de faire mes exercices en classe, je dessinais dans mon cahier, et je comptais sur ma meilleure amie pour m’expliquer quand j’étais perdue.

En plus de ça, je ne suis pas une personne très organisée et je n’ai pas envie de le devenir non plus. Je peux pas commander l’inspiration : elle vient quand ça lui tente. À chaque fois que je fais quelque chose et que l’inspiration vient, je dois tout abandonner. C’est une révélation à chaque fois.

Je n’ai jamais osé me voir comme une artiste. Quand je pense à un artiste, j’imagine un peintre, un chanteur, un acteur, quelqu’un de connu. Quelqu’un qui vit de son art. C’est comme s’il y avait deux mondes à part : un pour les artistes et un pour les gens plus normaux.

La vérité, c’est que cette barrière n’a jamais existé ailleurs que dans mon esprit. Si George W. Bush peut devenir peintre après avoir été président, je peux bien devenir artiste si j’en ai envie non ?

Aujourd’hui, 12 décembre 2018, j’ai décidé de devenir une artiste.

Ça ne changera rien dans ma vie de tous les jours. Je conserve mes deux emplois à temps partiel, mais je décide d’investir dans mon art parce que c’est ça ma vie, et c’est beaucoup plus qu’un simple passe-temps.

Voilà.


Pssst… si vous voulez me suivre, je suis sur FacebookTwitter et Instagram
 !

40 commentaires sur “J’ai décidé d’être artiste

  1. Beau texte, écrit avec tes tripes! Belle prise de conscience! Belles résolutions! Continue dans ce sens… c’est le bon et c’est un vieux con qui te le dit. On doit parfois faire confiance à ceux qui parlent par expériences et je mets expérienceS au pluriel ce qui est normal pour un natif de 1941. Amicalement.

    Aimé par 1 personne

  2. Bravo. C’est courageux de reconnaître ce qu’on est vraiment. C’est le courage d’être soi, comme l’écrit si bien Jacques Salomé. Ça me fait tellement plaisir de pouvoir te lire à nouveau. Tu m’avais manqué. Belle journée. Bisous 😘

    Aimé par 1 personne

  3. Bonjour Jeanne

    J’ai lu votre dernier article et nous avons ce point en commun « être une artiste » et vivre de notre passion
    J’avais écrit aussi un article à ce sujet « J’aurais voulu être une artiste »
    C’est exactement ça. Écrire cela nous tombe dessus c’est magique. J’ai pu écrire 2 livres déjà et le 3 eme est en cours. Je l’ai commencé il y a un an et je vis et écris au gré de mes aspirations.
    Je vous envoie toutes mes pensées de joie et de réussite dans votre vie d’artiste 😊
    Michèle

    Aimé par 1 personne

  4. C’est drôle, j’ai eu ma révélation le 12 mai cette année ! Ce nombre est-il propice à la vérité, à la révélation ? Bref, plein de bonheur et surtout de la réussite dans ce que vous entreprendrez en tant qu’artiste, c’est toujours sympa de savoir qu’on est pas seul à se sentir étranger, différent, à avoir du mal à vivre comme le font des millions de gens… Bienvenue au club des rêveurs passionnés et inspirés !

    Aimé par 1 personne

  5. Bien dit. J’ai été durant près de 40 ans un objet de l’Administration qui m’a donné de quoi manger et quelques autres bricoles. Parallèlement j’ai fait théâtre, cinéma, voyageur, aujourd’hui auteur. Rien ne peut contrecarrer les plans de la fibre artistique. Il faut juste accepter qu’elle s’impose à nous, la reconnaître et finalement la suivre. Tous mes encouragements, sincères.

    Aimé par 1 personne

  6. J’ai toujours su que j’étais une artiste, seulement dans les années 90 lorsque j’ai dis à mes parents que je voulais faire les Beaux Arts, il n’en était pas question, ce n’était pas assez sécurisant pour eux. J’ai fini en comptabilité. Bizarrement j’y ai excellé et depuis plus de 20 ans je suis assise derrière un bureau. Parallèlement à ça, j’ai continué de créer… Mais je te laisse imaginer la crise existentielle que je viens de traverser. Aujourd’hui à 44 ans, je continue de me reconstruire et je souhaite toujours faire autre chose de ma vie. Tu es jeune, tu es capable de tout, rien ne t’ai impossible. Bats toi et construis la vie que tu souhaites 🙂

    Aimé par 2 personnes

  7. Voilà qui me rappelle mon propre parcours d’artiste en provenance d’une formation et de premières expériences professionnelles dans le milieu de la com’… et ma nature profonde, toute aussi tiraillée que la vôtre a devoir suivre les chemins d’un quotidien contemporain en parfaite contradiction… Bonne route à vous, alors !

    Aimé par 1 personne

  8. Magnifique Article !!! Je vais pas te mentir, je me suis beaucoup reconnu dans ce que tu as dis . Pour ma part, il faut que j’ apprenne à d’avantage utiliser la.méthode . Et pour ce qui est de le lecture , c’est comme si ca me sauvait de mon quotidien .J’ai beaucoup à apprendre pour réussir a améliorer le visuel de mon blog et trouver un pont entre mes idées et la réalisation .
    Encore une fois bravo pour ce que tu as dis et je te souhaite pleins de réussite artistique, tu le mérites . On mérites tous de trouver ce qui nous rend heureux

    Aimé par 1 personne

  9. « Quand je pense à un artiste, j’imagine un peintre, un chanteur, un acteur »
    Oui c’est ce que je ressens aussi … On imagine les autres être artiste mais on ne peut se voir soi-même. Je ne sais pas si j’ai décidé d’être artiste mais j’ai décidé enfin de parler et faire parler de moi, aussi égocentrique que cela puisse paraître 🙂 Votre texte résonne en moi, car pendant de longues années, ce que j’écrivais était secret, ne jamais rien révéler, tout garder pour soi et ne rien montrer aux autres. Je ne sais pas comment cela s’explique. Toujours est-il que maintenant je n’hésite plus à lire mes textes aux autres, à partager … J’ai même créé un blog cet été, incroyable 🙂 Je fais aussi du théâtre et je voudrais apprendre à chanter. De temps en temps, je justifie certaines situations en me disant « tiens, c’est peut-être parce que tu es une artiste » mais ce mot est encore creux pour moi, je ne le remplis pas vraiment. Un jour peut-être ? En tout cas, je vous souhaite une bonne continuation et de bien belles expériences artistiques !

    Aimé par 1 personne

  10. Je me suis rarement sentie aussi concernée par des mots sur un blog… C’est comme si tu avais sorties certaines de mes émotions et de mes peurs et que tu les avaient écrite.. Ca fait du bien de sentir qu’on n’est pas seule à ressentir ça. Merci infiniment pour cet article magnifique que je partagerai sûrement sur mon blog, si tu es d’accord… ❤

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s