L’avare qui parlait aux étoiles

Toute mon existence je l’ai passée,
À travailler, à encaisser,
De l’argent à la sueur d’mon front,
Bien que j’achète jamais d’bonbons.

Toute mon existence je l’ai passée,
À polir, à nettoyer,
Des planchers et des armoires,
Jusqu’à ce que dehors soit noir.

J’allais ensuite au dépanneur
M’acheter un pack de Player’s,
Puis je marchais jusqu’au Parc
Fumer mes cigarettes en vrac.

Les étoile sont si brillantes,
Je sais qu’elles sont savantes.
Chaque soir je les supplie
De me confier le secret d’la vie.

Elles ne me répondent point,
J’trouve ça vraiment chien.
Ce doit être à cause d’elles
Si j’ai jamais trouvé ma belle.

Toute mon existence je l’ai passée,
À demander, à implorer,
Pourquoi ma vie est si ennuyante ?
J’aurais voulu être une étoile filante.


Pssst… si vous voulez me suivre, je suis sur FacebookTwitter et Instagram !

4 commentaires sur “L’avare qui parlait aux étoiles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s